01 Mars 2007
 
Liberté de la Presse:
Tunisie : Abbou entame sa troisième année en prison




L'Association Mondiale des Journaux s'est jointe à une journée d'action internationale appelant à la libération de Mohamed Abbou, un avocat et un défenseur tunisien des droits de l'homme, emprisonné pour avoir exercé sa liberté d'expression.

Mohamed Abbou purge trois ans et demi de prison pour avoir publié sur Internet deux articles dénonçant les conditions de détention et de torture des prisonniers politiques en Tunisie. Il les a comparées aux violations qui ont eu lieu dans la prison d'Abu Ghraib, en Iraq.

Le jugement a été rendu le 29 avril 2005 lors d'un procès dénoncé comme un simulacre par de nombreux observateurs internationaux. La sentence a été maintenue en appel le 10 juin.

Avant son emprisonnement le 1er mars 2005, Mohamed Abbou intervenait régulièrement pro bono dans des affaires se rapportant aux délits d'opinion et aux droits de l'homme. Il était devenu une figure emblématique de l'Association Tunisienne des Jeunes Avocats.

L'Association Mondiale des Journaux appelle à la libération immédiate de Mohamed Abbou et à la cessation de toutes les violations de la liberté d'expression en Tunisie.




Pour plus d'informations, veuillez consulter le site du Conseil National pour les Libertés en Tunisie : http://www.cnltunisie.org/ et celui du Groupe d'Observation de la Tunisie d'IFEX :
http://campaigns.ifex.org/tmg/