17 Mai 2006
 
Nouvelles du Monde des Médias:
L’AMJ lance une approche unique du développement des médias dans le monde arabe

L’Association Mondiale des Journaux lance un programme unique de développement des médias dans le monde arabe dans lequel des journaux sélectionnés collaboreront pour partager de nouvelles stratégies commerciales et éditoriales avec des éditeurs et des rédacteurs en chef de toute la région.

Une équipe de l’AMJ, qui est basée à Paris, a rendu visite à des partenaires potentiels en Egypte, Jordanie et Arabie saoudite pour la première phase du Projet de développement de la presse arabe (ANDP) de l’AMJ. Ce projet vise à soutenir et à promouvoir l’intelligence collective qui résulte de la coopération entre les rédacteurs en chef, les éditeurs et les directeurs de journaux.

"Dans l’ensemble du monde arabe, les journaux font face à un certain nombre d’obstacles, notamment les lois répressives sur la presse, l’absence d’indépendance éditoriale et de multiples problèmes commerciaux, comme la difficulté d’attirer les annonceurs et d’augmenter le lectorat", a commenté Timothy Balding, le CEO de l’AMJ.

"Malgré quelques changements ces dernières années, la plupart des médias arabes agissent encore principalement dans le cadre du processus gouvernemental. L’absence de coopération entre les directeurs de journaux est l’une des raisons essentielles du manque de “pouvoir de la presse” dans les pays arabes", a-t-il estimé.

Le projet ANDP soutiendra 12 journaux sélectionnés du monde arabe dans la création et la mise en œuvre de nouvelles stratégies commerciales ou éditoriales. Ils partageront leurs expériences avec d’autres directeurs arabes de médias dans un effort pour renforcer la viabilité des journaux indépendants dans la région.

Le Réseau de la Presse Arabe (APN) jouera un rôle central en transmettant les expériences de chaque journal associé au projet.

Durant la phase de lancement qui a déjà commencé, l’ANDP soutiendra trois journaux du monde arabe. Chacun des partenaires concevra et appliquera une stratégie commerciale ou éditoriale, avec l’aide de consultants externes. Une fois le projet terminé, chaque journal, en collaboration avec l’équipe de l’AMJ, développera un programme pour transmettre l’expertise et les leçons à tirer à neuf autres journaux de la région, qui utiliseront ces informations pour définir leur propre stratégie.

L’expérience de ces 12 titres servira de matériel à l’établissement d’un guide de formation pratique, qui verra le jour à l’issue du projet, 15 mois après. Ce manuel sera basé sur des rapports écrits soumis par les journaux, et sur les discussions en cours entre les consultants et les journaux, qui seront publiées sur le Réseau de la presse arabe (APN).

"Quand les trois partenaires d’ANDP transmettront à leurs collègues des marchés voisins les compétences et les connaissances qu’ils auront acquises à travers leur propre projet de développement, l’effet pyramidal du transfert des compétences aura lieu, et les barrières commenceront à tomber", a souligné M. Balding. "La création d’un guide de formation basé sur des expériences concrètes permettra à une audience encore plus large d’accéder à ces compétences."

Ce projet est financé par l’AMJ et par l’Institut du dialogue dano-égyptien, basé au Caire.

L’AMJ, forte de son vaste réseau de professionnels des médias, occupe une position unique pour entreprendre des projets de développement des journaux dans le monde entier. En tant qu’organisation fédérant la presse mondiale, l’AMJ représente 18 000 journaux. Elle regroupe 73 associations nationales d’éditeurs, des journaux et des directeurs de journaux dans 102 pays, 11 agences de presse et neuf organisations de presse régionales et internationales.

Pour toute question, contactez : Larry Kilman, Directeur de la Communication, AMJ, 7 rue Geoffroy St Hilaire, 75005 Paris France. Tel : +33 1 47 42 85 00. Fax : +33 1 47 42 49 48. Portable : +33 6 10 28 97 36. E-mail : lkilman@wan.asso.fr.