17 Juillet 2007
 
Liberté de la Presse:
Dernières atteintes à la liberté de la presse dans la région

La semaine dernière, des atteintes à la liberté de la presse ont été recensées en Egypte, en Irak, dans les Territoires palestiniens, en Somalie et en Tunisie.

En Irak, Namir Noor-Eldeen, photographe de l'agence Reuters et son assistant Saeed Chmagh ont été tués à Bagdad le 12 juillet 2007 au cours de ce que les témoins qualifient d'une attaque aérienne américaine. Neuf autres Irakiens auraient également trouvé la mort lors de cette intervention.

Egalement en Irak, Khalid W. Hassan, interprète et correspondant local du New York Times, a été assassiné le 13 juillet 2007, alors qu'il se rendait à son travail.

En Egypte, Gamal Hasanain, caricaturiste de l'hebdomadaire de l'opposition al-Ahaly, a été suspendu pendant quatre semaines par la rédactrice du journal, Farida al-Naqqaash.
Sa décision est survenue deux semaines après que le journal ait publié un dessin humoristique critiquant la participation du parti d'opposition al-Tagamoa, propriétaire d'al-Ahaly, dans les élections législatives du mois dernier. Le dessin représentait les dirigeants du Parti démocratique national (NDP) et al-Tamagoa assis autour de la même table et se partageant une dinde, représentant les électeurs. Al-Tamagoa a remporté un siège à ces élections boycottées par les partis de l'opposition. Al-Naqqaash a justifié sa décision en avançant qu'elle ne condamnait pas le contenu du dessin, mais la « faute professionnelle » du caricaturiste, qui ne le lui avait pas présenté avant la publication.

Dans les Territoires Palestiniens, des membres du Hamas et des Brigades Ezzedin Qassam ont fait irruption le 11 juillet 2007 dans un quartier résidentiel où logeaient des familles de journalistes. L'appartement de Mohamed al-Dawodi, directeur de la télévision palestinienne (Palestinian Broadcasting Company, ou PBC) a fait l'objet d'une fouille approfondie. Les médias publics ont déjà été plusieurs fois pris pour cible par le Hamas depuis qu'il a pris le pouvoir dans la bande de Gaza. Le 13 juin dernier, le centre d'émission de la PBC a été détruit par des membres du Hamas.

En Somalie, Radio Shabelle, importante station indépendantiste qui avait couvert une vaste opération de sécurité du gouvernement dans le quartier commercial de Mogadiscio, a été saccagée quatre fois par les troupes gouvernementales au cours du week-end du 6 au 8 juillet 2007. Les troupes ont menacé le personnel avec des armes et interrompu les émissions en direct. La station avait récemment diffusé des interviews dans lesquelles des commerçants et des habitants du quartier se plaignaient d'exactions commises par les forces militaires conjointes somaliennes et éthiopiennes dans et autour de Bakara, le grand marché de Mogadiscio.

En Tunisie, Omar Mestiri, directeur général du journal en ligne Kalima, est convoqué par le tribunal de Tunis le 2 août 2007 pour diffamation de Mohammed Baccar, célèbre avocat proche du parti au pouvoir. Il y a quelques temps, Baccar a été rayé du barreau suite à son implication dans des affaires de faux. Mestiri encourre une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison.

Sources des Alertes :
Comité de protection des journalistes (CPJ), New York
Observatoire pour la Liberté de presse, d'édition et de création (OLPEC), Tunis
Reporters Sans Frontières (RSF), Paris