05 Juillet 2007
 
Liberté de la Presse:
Prix Benchicou de la Plume Libre 2007

Feu Abdellhak Belyardouh, journaliste à El Watan en Algérie, et Michel Kilo, journaliste syrien actuellement derrière les barreaux, sont les deux lauréats 2007 du Prix Benchicou de la Plume Libre.

Cette récompense a été instituée le 14 juin 2005, alors que Mohamed Benchicou, directeur du quotidien algérien Le Matin, était en prison.
Le trophée décerné au correspondant d'El Watan dans la ville de Tébessa qui le 20 novembre 2002 a payé de sa vie ses articles sur la mafia locale a été remis à sa veuve. Celui de Michel Kilo, qui purge une peine de trois de prison dans les geôles syriennes pour avoir signé une pétition appelant à de meilleures relations entre le Liban et la Syrie, a été remis au représentant de la Fédération Internationale des Journalistes qui se chargera de le lui faire parvenir.
La cérémonie s'est déroulée le 14 juin 2007 à la Maison de la Presse Tahar-Djaout en présence de Mohamed Benchicou, dont le journal est interdit de publication, Ali Yahia Abdenour, président d'honneur de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l'Homme et de nombreuses autres personnalités.

Source : le blog de Mohamed Benchicou http://benchicou.unblog.fr/