13 Juin 2007
 
Liberté de la Presse:
Dernières nouvelles de la liberté de la presse dans la région

*** Six journalistes tués en Irak ***

En Irak, six journalistes ont été tués entre le 26 mai et le 1er juin - et une septième victime est morte le 7 juin 2007.

Aidan Abdallah Al-Jamiji, qui était en charge de la section en turkmène de la télévision de Kirkouk, a été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture, près du cimetière de Kirkouk le 26 mai 2007.

Mahmud Hassib Al-Kassab, rédacteur en chef de l'hebdomadaire Al-Hawadith et membre de l'Inkad Al-Turkman (le Mouvement du Salut turkmène) a été abattu devant sa maison dans le nord de Kirkouk, le 28 mai 2007.

Abdel-Rahamn Al-Issawi, professeur de journalisme à l'Université de Bagdad et collaborateur à plusieurs journaux a été tué ainsi que sept membres de sa famille (dont sa femme, son fils, son père et sa mère) par des hommes armés qui ont pénétré chez lui le 29 mai 2007.

Nizar Al-Radhi, employé de l'agence de presse indépendante Aswat Al-Irak (Voix d'Irak) et correspondant depuis l'année dernière de Radio Free Irak, a été abattu et plusieurs de ses collègues blessés quand trois hommes armés ont ouvert le feu sur un groupe de journalistes qui assistaient à une conférence de presse devant l'hôtel de ville d'Amara, le 30 mai 2007.

Le cameraman de l'Associated Press Television News Saif Fakhri a été tué par balle près de sa maison à Bagdad le 1er juin 2007.

La journaliste Sahar Al-Haidari a été assassinée dans sa ville natale de Mossoul, le 7 juin 2007. Al-Haidari était grand reporter pour l'Iraq Voices News Agency, la National Iraq News Agency (NINA), et l'Institute for War and Peace Reporting. Son nom faisait partie d'une liste de 8 journalistes «  à abattre » qui aurait circulé dans la ville de Mossoul.

Toujours en Irak, Khalil Youssef Ahmad, le père de la journaliste d'Al-Arabiya Doha Al-Haddad a été enlevé à Bagdad le 31 mai et tué le même jour. Les ravisseurs avaient contacté sa famille et demandé une rançon. Haddad aurait reçu des menaces sur son téléphone mobile lui intimant de cesser de travailler pour les médias.

En Égypte, le blogueur Karim Amer qui avait été condamné à trois ans de prison pour « incitation à la haine de l'Islam » et à un an de prison pour « insultes » envers le président égyptien en février 2007 a passé plus de trois mois en isolement, du 4 mars au 8 mai, sans la moindre décision disciplinaire.

En Somalie, trois radios privées rapportant l'instauration des mesures de sécurité sévères après l'attentat contre la résidence du Premier ministre somalien à Mogadiscio ont été fermées le 6 juin 2007. Les autorités accusent les radios indépendantes HornAfrik Radio, Radio Shabelle ainsi que la radio privée Radio IQK (Radio du Saint Coran) de fomenter des troubles.

En Tunisie, le journaliste Abdallah Zouari a vu son bannissement à Zarzis prolongé de 26 mois sans décision judiciaire alors qu'il aurait dû s'achever le 5 juin 2007. Par le passé, Zouari a collaboré à Al Fajr, l'organe officiel du mouvement islamiste Ennahda.

Dans les Territoires palestiniens, 20 hommes armés ont saccagé les bureaux de l'agence de presse indépendante Palmedia à Gaza , le 5 juin 2007. Ils sont partis au bout de 25 minutes en emportant les ordinateurs, les téléphones et les équipements de transmission. Les forces de sécurité ne sont pas intervenues alors que l'agence de presse est située à moins de 50 mètres du quartier général du Département de la sécurité de l'autorité palestinienne et à moins de 500 mètres des bureaux du président Mahmoud Abbas.

Toujours dans les Territoires palestiniens, les membres d'un groupe islamiste armé, les Sabres de la Vérité (Swords of truth) ont menacé de tuer les femmes journalistes et les employées de la Palestinian Broadcasting Corporation (PBC) qui refusent de respecter un code vestimentaire islamique strict. Dans un email envoyé le 1er juin 2007, le groupe a condamné un « défaut de moralité » du diffuseur public et critiqué ses employées qui apparaissent face à la caméra sans voile, maquillées ou habillées à l'occidentale.

Source des alertes :
Comite de Protection des Journalistes (CPJ), New York
Reporters Sans Frontières (RSF), Paris
Article 19, Londres
Réseau arabe pour l'information sur les droits humains (Hrinfo), Le Caire