21 Avril 2007
 
Liberté de la Presse:
Dernières nouvelles sur la liberté de la presse dans la région

En Jordanie, le 7 avril 2007, le caméraman Fady Ramhy et le journaliste Aubaida Dammour qui travaillent pour la nouvelle chaîne télévisée Al Ghad TV ont été violentés par des agents de police tandis qu'ils couvraient une grève organisée par des chauffeurs de bus. La grève aurait été décidée suite à l'agression d'un des leurs par un policier auquel le chauffeur a reproché d'harceler une passante.

En Egypte, Rawda Ahmed, une des avocates du blogueur Karim Amer condamné en février dernier à quatre ans de prison, s'est rendu plusieurs fois à Alexandrie pour interjeter appel. Toutefois, le parquet a refusé de traiter sa demande en apprenant que l'appel concernait l'affaire Amer. Rawda s'est alors opposée aux employés du tribunal qui lui ont reproché de défendre Amer.

En Egypte toujours, le blogueur Abdul-Moneim Mahmoud a été arrêté le 14 avril 2007, à l'aéroport du Caire. Il est officiellement accusé d'appartenance à une "organisation illégale", les Frères musulmans, mais sa détention semble en réalité liée aux textes et photos qu'il publie sur le net.

En France, le 18 avril 2007, deux journalistes de la chaîne Al-Arabiya ont été agressés par une bande de jeunes alors qu'ils effectuaient un reportage dans le cadre de l'élection présidentielle sur un marché de Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Six à sept jeunes cagoulés ont attaqué le caméraman de la chaîne satellitaire arabe. Hussein Kneiber, le responsable du bureau de Paris, a essayé de lui venir en aide mais s'est très rapidement retrouvé au sol à son tour. Des habitants du quartier sont venus au secours des journalistes. Les agresseurs ont pris la fuite après avoir volé la caméra. Hussein Kneiber a déclaré qu'il n'avait jamais eu de problèmes lors de ses reportages en banlieue et que le motif de l'agression était certainement le vol.

En Tunisie, le journal Al-Mawquif, affilié au Parti démocratique progressiste (PDP, opposition), a été enjoint de quitter ses locaux. Les autorités considèrent que le partage de l'immeuble avec le siège du parti constitue un "usage abusif du bail". Le directeur de l'hebdomadaire, Ahmed Néjib Chebbi, et la présidente du PDP, Mme Jribi, dénoncent une entrave à la liberté d'association et menacent d'entamer une grève de la faim.

Dans les territoires palestiniens, des journalistes venus manifester le 17 avril 2007 devant le Parlement à Gaza pour exiger la libération d'Alan Johnston, journaliste de la BBC retenu en otage depuis le 12 mars 2007, ont subi des violences de la part des agents chargés de la sécurité du Parlement. Trois d'entre eux ont été blessés au cours des échauffourées. Plus d'une centaine de journalistes se sont rassemblés devant le Parlement à Gaza pour exprimer leur solidarité avec leur collègue britannique. Cette manifestation a été organisée suite à la diffusion d'un communiqué signé par une organisation inconnue, "Les Brigades de l'unicité et du djihad", affirmant avoir exécuté Johnston.


Sources des alertes :

Institut des Archives Arabes (AAI), Amman, Jordanie

Réseau arabe d'information sur les droits de l'homme (HRinfo), Le Caire, Egypte

Reporters Sans Frontières, (RSF), Paris, France